COMMENT NE PAS PERDRE VOTRE ARGENT DANS LE DROPSHIPPING ?

Savez-vous que près de 90% des dropshippers échouent au cours de leur premier mois ? Tout le monde déteste perdre de l’argent.

Mais certains d’entre nous le perdent sans même s’en rendre compte.

La plupart des gens ne veulent pas en parler, la plupart des dropshippers sont émotionnels. Ils sont inexpérimentés et n’ont pas la capacité de prendre des risques. Ils sont excités de voir que quelqu’un d’autre gagne de l’argent en ligne, alors ils croient pouvoir faire pareil sans fournir les efforts nécessaires.

Je l’ai toujours répété, le Dropshipping est un vrai business et si vous n’avez pas accès aux bonnes informations, votre perte est garantie.

Voici les 8 Erreurs à éviter pour ne pas perdre votre argent en dropshipping

Ne pas connaître votre ROAS ( Return on ad Spend ) : le retour sur investissement est énorme lorsque vous regardez ce qu’il peut réaliser pour un dropshipper. Le retour sur investissement calcule le succès d’un investissement. Une fois que vous avez calculé le succès d’un investissement, vous pouvez l’optimiser pour l’améliorer à l’avenir. Voici un exemple, vous avez dépensé 100$ en PUB, le ROAS permettra de calculer la mesure du retour sur investissement de 100$.

Le Roas Break Even est calculé avec la formule : (Prix De Vente/Marge)

roas

Ne pas connaître votre marge bénéficiaire : n’oubliez pas de prendre en compte vos charges, les frais d’expédition, les frais marchands et les coûts fixes tels que Shopify. La marge bénéficiaire dépend beaucoup du type de produits que vous vendez. C’est souvent une bonne idée de s’en tenir à des prix bas avec un potentiel de marge élevé. Nous recommandons d’avoir une marge bénéficiaire à 20euros minimum.

marge

Rétrofacturations: évitez les rétrofacturations, ne négligez pas vos clients et surtout, vendez des produits de qualité. Une étude réalisée en 2017 par Chargeback.com a estimé que les entreprises de commerce électronique à elles seules avaient perdu environ 6,7 milliards de dollars de revenus en raison des débits compensatoires.

La recherche de Clearsale a révélé que la plupart des débits compensatoires non liés à la fraude se produisent pour seulement 4 raisons:

  • Le produit n’est jamais arrivé
  • Le mauvais produit est arrivé
  • Le produit n’a pas répondu aux attentes
  • Le produit ne correspond pas à la description du site Web

L’externalisation à de mauvaises personnes : Avant d’opter pour l’externalisation, apprenez à connaître la tâche vous-même, puis fixez des objectifs et surveillez-les activement. La plupart des dropshippers qui disposent d’un faible capital font tout ce qu’ils peuvent au début de leur activité. Toutefois, à mesure que le business se développe, les tâches quotidiennes peuvent devenir trop lourdes à gérer seules. Dans ce cas, il est plus avantageux et obligatoire pour vous d’externaliser d’autres tâches que de passer plus d’heures à tenir à jour tous les aspects de votre magasin.
Il est indispensable aussi de déléguer les bonnes tâches aux bonnes personnes pour ne pas perdre inutilement votre argent.

outsourcing

Choisir les mauvais fournisseurs : ils ont un mauvais service, des produits  défectueux, mauvaises politiques de retour… la prochaine étape consiste à trouver des fournisseurs fiables. Il est important de trouver de bons fournisseurs et de maintenir de bons liens avec eux. La plupart des plateformes de commerce électronique ont une liste de fournisseurs vérifiés parmi lesquels choisir. Si vous choisissez le premier marchand décent que vous trouvez, mais que vous vous retrouvez à payer des frais mensuels pour continuer à faire affaire avec eux trois mois plus tard, comme des produits de mauvaises qualités, un retard de livraison, une mauvaise communication..  Votre fournisseur pourrait en fait être un détaillant se faisant passer pour un grossiste ou tout simplement, un mauvais fournisseur. Vérifiez leur expérience, leurs délais de livraison, la qualité de leurs produits et tout ce dont vous n’êtes pas sûr avant de conclure l’accord.

supplier

Ne pas communiquer avec les clients : La communication est une chose primordiale pour avoir des ventes et surtout éviter de futurs litiges. Cela vous permet de comprendre les besoins de vos clients et aussi avoir une idée sur votre client idéal qui va par la suite vous permettre de créer votre client avatar.

Ne pas vous former avant de passer à l’action : (YouTube c’est formidable, pour se former) on l’entend souvent ! Mais ce n’est pas suffisant ! Pour réussir, vous devez vous former ! Même si effectivement sur YouTube vous pouvez parfaitement trouver des vidéos qui vous aideront considérablement, le point négatif est que les informations sont diluées en plusieurs vidéos. Toutes les personnes qui ont réellement réussi se sont vraiment formées, et se forment en permanence d’ailleurs (formations vidéos, livres, séminaires, etc.). Le dropshipping est un modèle d’e-commerce, pour réussir il faut bien se former et ne pas prendre les choses à la légère. 

communication

Ne pas analyser le marché et prendre ce travail au sérieux : Il est très courant chez les débutants de se lancer la tête la première dans n’importe quelle niche et de se retrouver sans aucune vente. Une étude de marché vous permettra de savoir où vous positionner, de savoir s’il existe déjà un marché, déjà une concurrence, et donc de savoir si vos produits pourront potentiellement intéresser le public ou non. 

Si vous voulez vraiment réussir dans le dropshipping, il ne suffit tout simplement pas de vous concentrer sur la rentabilité. Vous devez être détective; soyez capable d’arracher les «mauvaises herbes mortes» qui vous font perdre de l’argent.

Laissez-nous vos avis dans les commentaires et partagez avec vos amis les dropshippers !

Partage le post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email